Sport ou activité physique : bon pour le cœur ?

Outre votre alimentation, la pratique d’activité physique est tout aussi importante pour votre santé cardiovasculaire dans son ensemble. Découvrez ici quelques conseils pour simplement garder votre cœur en forme !

Pratiquer une activité physique

L’activité physique, c’est pour pour votre cœur et votre santé cardiovasculaire !

Bien sûr, une activité physique permet de lutter contre une prise de poids. Or, une surcharge pondérale peut influencer votre taux de LDL Cholestérol et accroître les risques cardiovasculaires1.
L’exercice physique est aussi très bon pour votre tension artérielle : en détendant et dilatant vos vaisseaux sanguins, vous baissez aussi votre risque de faire de l’hypertension3.

Le saviez-vous ?

Le sport est bon pour la santé… jusqu’à nos os ! En effet, en pratiquant une activité physique, vous consolidez vos os, renforcez les muscles les soutenant, et ralentissez même le processus d’ostéoporose (fragilisation des os due à l’âge)3.

Activité physique ? Sport ?

Démystifions ce terme d’activité physique. Cela ne veut pas forcément dire « pratiquer un sport », mais au moins « mobiliser votre corps »3. En pratique, marcher, tondre la pelouse, ou même faire le ménage sont des activités physiques !

Pour votre cœur, ce sont souvent les activités d’endurance qui vont seront conseillées, comme la marche, le footing, la natation ou le vélo2.

Mais avant d’entamer toute activité ou même sport, nous vous recommandons d’en discuter avec votre médecin pour déterminer quelles seront les activités physiques qui vous conviendront le mieux.

L’activité physique ou musculaire est d’autant plus bénéfique si elle respecte une certaine intensité et un certain rythme. La fréquence la plus favorable étant : une demi-heure à une heure, au moins trois à quatre fois par semaine2.

Quelques conseils pratiques pour renforcer votre activité physique

En attendant plus de conseils pratiques, voici quelques astuces pour vous motiver ou garder votre motivation2, 3 :

  • Fixez-vous des objectifs réalistes, et atteignables étape par étape
  • Commencez doucement, et de façon progressive
  • Evitez les efforts trop brutaux ou trop intenses
  • Pensez à vous récompensez… sans abuser !
  • Choisissez des activités qui vous plaisent, ludiques ou conviviales
  • Montez les escaliers au lieu de prendre l’ascenseur
  • Descendez une station de métro ou de bus avant l’arrêt prévu
  • Buvez ! 3 à 4 gorgées d’eau toutes les 30 minutes.
  • Adaptez le style d’activité à vos besoins : cours collectifs ou coach sportif ; vidéos à domicile
  • Attention, vérifiez toujours la qualification des professeurs

Et surtout : consultez votre médecin pour toute palpitation cardiaque, essoufflement ou malaise, survenant pendant ou après l’effort2.

A noter : parfois, après un évènement cardiovasculaire, vos médecins peuvent vous prescrire un passage en centre de réadaptation cardiaque. Ces programmes, individualisés, durent généralement quelques semaines, et vous permettront de retrouver une bonne forme physique2.

Cette rubrique s’enrichira dans le temps, avec de plus en plus de conseils pratiques d’experts pour vous accompagner dans votre stratégie d’activité physique. Restez connecté !

Références

  1. European Society of Cardiology, ESC/EAS Guidelines for the management of dyslipidemias. European Heart Journal. 2011; 32:1769–1818.
  2. Fédération Française de Cardiologie. Après l’accident coronaire ce que je dois faire pour prévenir la récidive !. 2015; 13-30.
  3. Bruckert E., Graf M., Rinzler C-A. Contrôler son cholestérol pour les nuls. Editions First Gründ._2010; 17-200.